Alamy-MJ04CX_392047101_671327281.jpg

8 questions (parfois ennuyeuses) que les non-cavaliers posent aux cavaliers – Le Blog Des Ecuries

Vous avez rencontré un membre ordinaire du public, peut-être à une fête, peut-être au travail. La conversation s’est en quelque sorte tournée vers le fait que vous possédez un cheval. Incapable de s’échapper sans avoir l’air impoli, et se rendant compte que vous paraissez soudain beaucoup plus animé, le membre du public est donc obligé de vous poser quelques questions polies sur ledit cheval. Ils vont généralement quelque chose comme ceci:

1. «Savez-vous * insérez le nom d’un autre propriétaire de cheval qui vit à peu près dans la même région du pays que vous. L’Angleterre, peut-être, ou le Pays de Galles *? »

Ce que vous dites: Non, je ne pense pas que je fais.

Ce que vous pensez: Oui, probablement. Ou du moins, vous connaissez quelqu’un qui les connaît. C’est le monde du cheval pour vous.

2. « N’est-ce pas terriblement dangereux? »

Ce que vous dites: Il y a toujours un risque lorsque des chevaux sont impliqués, mais vous pouvez faire beaucoup pour minimiser les risques de blessures.

Ce que vous pensez: Pas vraiment car votre cheval semble passer plus de temps au repos au box qu’au travail. Bien que l’expérience de le marcher dans la main après six semaines de repos forcé soit probablement plus risquée que de sauter sur un parcours de cross-country. Des volontaires pour un spot de cerf-volant équin?!

3. «Êtes-vous déjà tombé?»

Ce que vous dites: Oui, mais ce n’est pas grave.

Ce que vous pensez: Oui, plus de fois que je ne voudrais l’admettre. Il est temps de remplacer un autre chapeau.

4. «Devez-vous payer pour les stabulations, les aliments et tout le reste?»

Ce que vous dites: je n’ai pas de terre à moi, alors oui, il est en livrée dans une cour locale.

Ce que vous pensez: Non, il gagne sa vie avec un travail le samedi dans la livraison de journaux, et en fait, je l’envoie parfois seul à Tesco pour faire le magasin hebdomadaire.

5. « Faites-vous du vélo tous les jours? »

Ce que vous dites: Oui, bien sûr. Je ne suis pas un cavalier par beau temps.

Ce que vous pensez: Eh bien, je le ferais s’il restait juste assez longtemps… (voir le commentaire ci-dessus sur le repose-boîte)

6. «Faites-vous du dressage?» * Ils ont l’air vraiment heureux de se souvenir du mot «dressage». *

Ce que vous dites: Eh bien, vous savez, un peu. Nous avons été placés aux Festivals de la région cette année. (Cue blank look une fois de plus d’un membre du public.)

Ce que vous pensez: Mais si les pirouettes et un trot flottant étendu sur le terrain lorsque vous essayez de l’attraper pour être monté comptent, alors vous êtes Charlotte Dujardin et Valegro.

Comme ça? Vous pourriez également apprécier la lecture de ceux-ci:

7. «Comment vous occupez-vous d’un cheval, travaillez-vous à plein temps et avez-vous une vie sociale? J’ai à peine le temps d’aller à la gym après le travail!

Ce que vous dites: Votre équilibre cheval / vie est géré selon un calendrier bien géré.

Ce que vous pensez: la vie sociale – de quoi s’agit-il? Quant à la salle de gym, oubliez ça! Votre cheval vient en premier et vous espérez en quelque sorte le meilleur avec les autres.

8. « Avez-vous fait du badminton / Burghley / Olympia / Horse Of The Year Show? »

Ce que vous dites: Pas encore, mais peut-être un jour.

Ce que vous pensez: Seulement dans nos rêves!

Le magazine Le Blog Des Ecuries, sorti tous les jeudis, regorge de toutes les dernières nouvelles et rapports, ainsi que des interviews, des spéciaux, de la nostalgie, des vétérinaires et des conseils de formation. Découvrez comment vous pouvez profiter du magazine livré à votre porte chaque semaine, ainsi que des options de mise à niveau pour accéder à notre service en ligne H&H Plus qui vous apporte des nouvelles de dernière minute ainsi que d’autres avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi