SALVINO_PN18_115725_231604922_368702222.jpg

Adrienne Lyle: la meilleure cavalière de dressage aux États-Unis

Adrienne Lyle, 36 ans, a représenté les États-Unis aux Jeux olympiques de Londres en 2012 et aux Jeux équestres mondiaux (WEG) en 2014, tous deux chevauchant le Weltmeyer fils Wizard. Après une pause de deux ans du sommet du sport après la retraite de Wizard en 2015, elle a ensuite participé au WEG 2018 à Tryon et à la finale de la Coupe du monde 2019 à Göteborg, en Suède, sur Salvino.

Son meilleur cheval actuel est l’étalon Sandro Hit, âgé de 14 ans, Salvino, avec qui elle a terminé septième de la finale de la Coupe du monde en 2019, après avoir aidé les États-Unis à remporter l’argent par équipe au WEG l’année précédente. Le hongre Rousseau Harmony’s Duval, 13 ans, est également en compétition au niveau des grands prix internationaux, avec qui elle a pris un bon départ en 2021 avec des victoires dans le grand prix et le grand prix spécial au CDI3 d’ouverture du Global Dressage Festival à Wellington.

Adrienne Lyle est née et a grandi sur Whidbey Island, Washington, dans une petite ferme d’élevage. Les chevaux ont toujours fait partie de sa vie en grandissant et, enfant, elle passait ses journées à faire du trail avec des amis. Ses premiers vrais cours d’équitation n’ont eu lieu qu’à l’âge de neuf ans et ont rejoint le Poney Club américain avec un poney de 200 $ nommé Salsa.

Elle s’entraîne avec Debbie McDonald, avec qui elle travaille depuis qu’elle a rejoint sa cour en tant qu’élève active en 2005. Adrienne et Debbie dirigent maintenant une entreprise de formation ensemble, River Grove Equestrian. Debbie a également entraîné les coéquipières du championnat d’Adrienne, Laura Graves et Kasey Perry-Glass, avant de devenir conseillère technique de l’équipe américaine.

L’article continue ci-dessous…


Vous pourriez aussi être intéressé par:

La star américaine du dressage parle à Pippa Roome de son retour d’un «endroit très sombre» à la suite d’une crise de confiance

Nous plongeons dans le passé de la fille Don Schufro pour découvrir pourquoi elle est l’une des plus réussies du dressage

Si vous souhaitez vous tenir au courant des dernières nouveautés du monde équestre sans quitter la maison, prenez un abonnement H&H


Adrienne n’est que le troisième pilote américain à marquer plus de 80% dans le Grand Prix spécial – le test qui déterminera les médailles par équipe aux Jeux olympiques de Tokyo. Elle y est parvenue sur Salvino en février 2020, peu de temps avant que la pandémie de coronavirus ne frappe. Steffen Peters et Laura Graves sont d’autres coureurs américains ayant enregistré des scores de plus de 80% dans la spéciale.

Adrienne est membre de l’équipe de dressage de l’USEF Elite pour 2021, avec Salvino et Harmony’s Duval. Également sur l’équipe d’élite cette année sont Katherine Bateson-Chandler, Olivia LaGoy-Weltz, Steffen Peters et Sabine Schut-Kery.

Le magazine Le Blog Des Ecuries, sorti tous les jeudis, regorge de toutes les dernières nouvelles et rapports, ainsi que des interviews, des spéciaux, de la nostalgie, des vétérinaires et des conseils de formation. Découvrez comment vous pouvez profiter du magazine livré à votre porte chaque semaine, ainsi que des options de mise à niveau pour accéder à notre service en ligne H&H Plus qui vous apporte des nouvelles de dernière minute ainsi que d’autres avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi