DX8NHG_188646921_273733111.jpg

Avertissement d’escroquerie alors que des fraudeurs ciblent les médias sociaux équestres – Le Blog Des Ecuries

Un détaillant équin dont la page Facebook a été copiée a émis un avertissement concernant les escroqueries ciblant les personnes participant à des compétitions sur les réseaux sociaux.

Ruggles Equestrian Ltd a organisé des compétitions sur sa page Facebook pendant le verrouillage, offrant aux abonnés la chance de gagner des articles, mais a été ciblée à deux reprises par une fausse page se faisant passer pour le détaillant. La fausse page a commenté les publications des abonnés pour dire qu’ils avaient gagné le concours, leur demandant de cliquer sur un lien et de fournir leurs informations personnelles.

La propriétaire des Ruggles, Diane Leake, a déclaré H&H la fausse page est un profil individuel utilisant le nom de son entreprise, mais avec l’espace entre «Équestre» et «Ltd» manquant.

«À première vue, cela semble réel car ils utilisent nos images», a-t-elle déclaré.

« Cette compétition a commencé samedi (6 juin) et ne se termine que le 20 juin mais dimanche (7 juin) la fausse page contactait les gens disant qu’ils avaient gagné. Nous ne demandons pas à nos abonnés de partager publiquement le post du concours sur leurs profils – ils peuvent le partager en privé – mais cela continue. « 

Diane a dit qu’elle envisageait d’arrêter de courir des compétitions.

«Nous organisons normalement trois à quatre compétitions par an, mais en raison du verrouillage, nous avons pensé que ce serait bien de faire un peu plus pour les personnes coincées à la maison. J’ai reçu des messages nous informant de la fausse page et de personnes qui pensent que notre page a été piratée. On nous a dit que cela arrivait également à d’autres pages », a-t-elle déclaré.

«Si je ne peux pas empêcher que cela se produise, je devrai arrêter de courir des compétitions, ce qui serait dommage. Cela ne reflète pas bien Ruggles s’il semble que ma page est impliquée dans une arnaque et que je ne souhaite pas que mes followers soient ciblés. « 

Diane a signalé la fausse page à Facebook et a alerté ses abonnés.

« Je l’ai signalé la dernière fois que cela s’est produit et beaucoup de mes abonnés l’ont signalé, mais rien n’a été fait », a déclaré Diane. « Facebook m’a dit que ce n’était pas une violation – c’est scandaleux. Facebook devrait prendre plus de mesures pour protéger les gens. »

Article continué ci-dessous…


« Je pense que les gens derrière ça sont un groupe qui a rencontré l’équitation et a pensé que c’était une bonne façon

La jument a été vue pour la dernière fois dans son champ à Wigan le jeudi 4 juin matin

Si vous voulez suivre les dernières nouveautés du monde équestre sans quitter la maison, prenez un abonnement H&H


La fausse page reste active aujourd’hui (10 juin) mais un porte-parole de Facebook a déclaré H&H le compte fait l’objet d’une enquête.

« Les activités frauduleuses ne sont pas tolérées sur nos plateformes », a-t-il déclaré. «Nous exhortons les gens à nous signaler tout message ou annonce suspecte. Pour vous aider, nous avons créé un outil dédié de rapport sur les annonces frauduleuses Facebook afin que les gens puissent signaler directement les escroqueries dès qu’ils les voient.

«Nous avons également fait un don de 3 millions de livres sterling à Citizens’s Advice pour aider les consommateurs à éviter les escroqueries.»

Nous continuons de publier le magazine Le Blog Des Ecuries chaque semaine pendant la pandémie de coronavirus, ainsi que de tenir Le Blog Des Ecuries à jour avec toutes les dernières nouvelles, fonctionnalités et plus encore. Cliquez ici pour info sur les abonnements aux magazines (six numéros pour 6 £) et l’accès à notre contenu premium H&H Plus en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi