IMG_20161213_170800-e1481819225121-400x400-1.jpg

Bananes et bottes sales: les cavaliers partagent certaines de leurs superstitions de compétition et de chasse

Certaines personnes disent que vous faites votre propre chance. Ensuite, il y a le reste d’entre nous qui devons saluer chaque pie vue tout au long de la journée, grâce à nos superstitions équestres. Bien sûr, lorsque vous avez des chevaux dans votre vie et que vous êtes superstitieux, vous pouvez vous retrouver avec des habitudes assez étranges pour vous aider à «garantir» bonne chance.

Qu’il s’agisse de mettre votre botte gauche avant la bonne, de porter un chouchou «chanceux» ou de vivre selon une routine réglementée et bien testée, en voici quelques-uns superstitions équestres de compétition, de chasse ou de course, aimablement partagé avec nous par H&H lecteurs…

Superstitions équestres

«J’ai une superstition ennuyeuse, qui a en fait valu la peine de rester. Si je nettoie mes chaussures avant une compétition ou une sortie, je tombe, sans faute! Je dois les nettoyer immédiatement après les avoir enlevés ou même pendant que je les porte encore, car même un retard d’une heure invoque aussi la malédiction! J’ai rompu mon ACL / MCL et mon tibia parce que j’ai nettoyé mes bottes entre les séances dans un camp d’équitation. Cela signifie que plus d’une fois ont dû rivaliser avec des bottes sales plutôt que de le risquer! – Elizabeth Willcox

«Je suis incroyablement superstitieux, surtout en compétition. Il y a quelques années, mon cheval Gonzo et moi devions concourir au championnat écossais de la Veteran Horse Society et quelques jours avant je suis tombé sur une bruyère blanche chanceuse qui poussait sur la colline en le montant. J’ai pris cela comme un signe chanceux et j’ai choisi une pièce que je portais dans ma poche dans le ring. Gonzo est devenu le tout premier cheval vétéran écossais de l’année! C’était en 2014. Cette année, juste avant d’être sur le point de participer à mon tout premier BE80 pour terminer mon Wobbleberry Challenge sur mon cheval actuel Syd, je suis de nouveau tombé sur de la bruyère blanche sur une autre partie de la même colline. Une fois de plus, j’ai mis pied à terre et j’ai choisi un morceau pour aller dans ma poche, et bas et voilà, j’ai terminé mon défi Wobbleberry à la troisième tentative! J’ai passé le morceau de bruyère à un camarade Wobbleberry et elle a aussi complété son défi. Coïncidence? Je ne pense pas! » – Marion Hutcheson

«Ne me demandez pas pourquoi, mais j’ai toujours fait la gauche avant la droite d’aussi loin que je me souvienne – bottes, chaussettes, jambes de pantalon, enfiler des manteaux, je mettrai le bras gauche en premier, et je choisis même sabots gauche avant droit. Je ne sais pas pourquoi j’ai persisté avec une telle superstition, car je n’ai pas beaucoup gagné! » – Sally Bryan

«Je ne mange pas avant de partir à la chasse au cas où je tomberais et que les médecins auraient besoin d’opérer!» – David Hartshorne

Suite ci-dessous…


Les chevaux existent depuis, enfin, des années d’âne. Ils sont inextricablement tissés dans le tissu et le folklore de la Grande-Bretagne – et

Si vous souhaitez vous tenir au courant des dernières nouveautés du monde équestre sans quitter la maison, prenez un abonnement H&H


«Je me rase toujours les jambes la veille d’une compétition ou d’une journée de chasse – juste au cas où je finirais par me faire couper les jodphurs lors d’une chute!» – Sophie Jones

«Je dois manger une banane et un bacon tous les matins avant de chasser, avec un café noir pour le laver – je n’irai pas si je ne l’ai pas fait!» – James Smith

Le magazine Le Blog Des Ecuries, sorti tous les jeudis, regorge de toutes les dernières nouvelles et rapports, ainsi que des interviews, des spéciaux, de la nostalgie, des vétérinaires et des conseils de formation. Découvrez comment vous pouvez profiter du magazine livré à votre porte chaque semaine, ainsi que des options de mise à niveau pour accéder à notre service en ligne H&H Plus qui vous apporte des nouvelles de dernière minute ainsi que d’autres avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi