Alamy-M0N85X_-Endurance-185869801_262596_367522512_628282101.jpg

Championnats du monde d’endurance reportés à 2021 – Le Blog Des Ecuries

Les Championnats du monde d’endurance 2020 ont été reportés en raison de l’impact de la pandémie de coronavirus sur le sport équestre.

Dans un communiqué d’hier (23 juin), il a été annoncé que les championnats, qui se dérouleront du 3 au 6 septembre à San Rossore, Pise, Italie, sont reportés à mai 2021 suite à un accord entre la FEI, la fédération nationale italienne et les organisateurs.

Un porte-parole de la FEI a déclaré que la pandémie et les restrictions associées aux déplacements et à l’entraînement des chevaux signifiaient qu’il n’était «tout simplement pas possible» de maintenir la date d’origine.

Le conseil d’administration de la FEI a accepté de prolonger la période de qualification pour les championnats afin de laisser plus de temps aux chevaux et aux athlètes pour se qualifier, suite à la perturbation du calendrier de cette année causée par la pandémie.

Deux championnats continentaux d’endurance devraient se dérouler en 2021; les Championnats panaméricains pour cavaliers seniors et jeunes à Campinas, Brésil (28-29 juillet) et les Championnats d’Europe à Ermelo, Pays-Bas (6-11 septembre)

La déclaration a ajouté que la FEI la semaine dernière a contacté les 51 fédérations nationales qui concourent dans le sport pour comprendre leurs points de vue sur le report proposé des championnats du monde et l’impact potentiel sur le calendrier de l’année prochaine.

Il a été demandé aux fédérations si elles étaient en faveur du report et si elles participeraient également aux championnats continentaux si les championnats du monde étaient déplacés en 2021. Sur les 34 fédérations qui ont répondu au questionnaire, 33 étaient en faveur du report et leur participation, le cas échéant, à l’un des championnats continentaux de l’année prochaine.

Article continué ci-dessous…


Une forte humidité après de fortes pluies a forcé l’annulation de la compétition aujourd’hui

Une décision sans précédent a été prise pour redémarrer la course car les concurrents étaient mal dirigés par les officiels

Si vous voulez suivre les dernières nouveautés du monde équestre sans quitter la maison, prenez un abonnement H&H


La secrétaire générale de la FEI, Sabrina Ibáñez, a déclaré: «Notre communauté d’endurance a clairement indiqué qu’elle voulait des championnats du monde, en particulier après avoir perdu la dernière édition à Tryon, aux États-Unis, en 2018, mais le bien-être des chevaux et des règles du jeu équitables n’auraient pas pu être garantis si les championnats s’étaient déroulés en septembre, donc c’était la meilleure solution pour déplacer les championnats en mai de l’année prochaine.

«Après avoir consulté les fédérations nationales, nous pensons que nous sommes parvenus à un compromis qui fonctionne pour tout le monde, mais surtout pour nos chevaux, car il leur sera désormais temps de faire les préparatifs nécessaires et d’obtenir leur qualification pour cet événement majeur.»

L’avenir des Championnats du monde d’endurance pour jeunes chevaux et des Championnats d’Europe pour jeunes cavaliers et juniors, qui se tiendra à Vic, en Espagne (25-27 septembre), est en discussion cette semaine au conseil d’administration de la FEI lors d’une réunion de trois jours. (23-25 ​​juin).

Nous continuons de publier le magazine Le Blog Des Ecuries chaque semaine pendant la pandémie de coronavirus, ainsi que de tenir à jour Le Blog Des Ecuries avec toutes les dernières nouvelles, fonctionnalités et plus encore. Cliquez ici pour info sur les abonnements aux magazines (six numéros pour 6 £) et l’accès à notre contenu premium H&H Plus en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi