BL.jpg

«J’ai les balles»: cavalier prêt à sauter l’étalon à cru et dans le buff – Le Blog Des Ecuries

Un cavalier et un éleveur prêts à sauter à cru dans tous les sens du terme se disent prêts à ce que ses propres «joyaux de la couronne» subissent un martèlement, pour protéger ceux des autres.

Bruce Langley McKim, de Thorpley Stud, sautera l’un de ses étalons sans plaquer et dans le buff le samedi 5 septembre au profit de l’association caritative Checkemlads pour le cancer des testicules.

Bruce a dit H&H l’idée était le résultat d’un défi.

«Je dois être fou!» il a dit.

«Je monte toujours les garçons à cru, et un de mes amis qui aime l’équitation naturelle n’arrêtait pas de dire:« Enlevez le licol; Qu’est-ce que tu es, une mauviette? »Puis elle m’a défié de le faire de façon stupide.

«Je l’avais fait sans clou, mais avec des vêtements, l’autre jour, alors j’ai dit:« Très bien, je vais le faire ».

« Je suis le pire; si vous me défiez de faire quelque chose, je dois le faire.

Bruce, qui a collecté plus de 2300 £ pour la recherche sur le cancer en avril en se rasant la tête, a déclaré que de telles causes lui tenaient à cœur, en particulier après la perte de son ami Rory Gilsenan d’une tumeur au cerveau et l’expérience d’une autre amie, Sophie Walker, qui a récemment reçu le feu vert.

Il a ajouté que le lien entre son choix de tenue vestimentaire, sa monture et la charité est évident.

« Mes joyaux de la couronne devront être martelés pour sauver les joyaux de la couronne d’autres personnes », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il espérait collecter au moins 1 000 £, soit «500 £ par boule», sur sa page GoFundMe.

Continue ci-dessous…


«Je craignais juste qu’un livreur ne se présente et que je doive signer pour un colis!»

Le Suffolk fait partie d’une équipe d’étalons – dont le propriétaire a dissipé un mythe sur des mâles entiers dans le

Si vous souhaitez vous tenir au courant des dernières nouveautés du monde équestre sans quitter la maison, prenez un abonnement H&H


Il compte sauter entre 1m et 1.10 samedi après-midi, sur l’un de ses étalons – ou éventuellement sur plus d’un.

«Ce sera amusant», dit-il. «Le pire qui puisse arriver, c’est que je vais m’asseoir sur les joyaux de la couronne, et je ne peux pas faire grand-chose à ce sujet; Je vais juste devoir me débarrasser de mes cuisses et essayer de lui enlever le dos.

« J’aurai les couilles pour le faire – je ne les aurai peut-être pas après. »

Le magazine Le Blog Des Ecuries, sorti tous les jeudis, regorge de toutes les dernières nouvelles et rapports, ainsi que des interviews, des spéciaux, de la nostalgie, des vétérinaires et des conseils de formation. Découvrez comment vous pouvez profiter du magazine livré à votre porte chaque semaine, ainsi que des options de mise à niveau pour accéder à notre service en ligne H&H Plus qui vous apporte des nouvelles de dernière minute ainsi que d’autres avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi