Noble-Springbok-Laura-Collett-Noble-Springbok-SJ.jpg

Laura Collett sur le poney «conte de fées» qui a lancé sa carrière

H & H La rédactrice en chef du magazine Pippa Roome a rencontré la meilleure spécialiste de l’événementiel britannique Laura Collett dans l’épisode 11 du podcast The Le Blog Des Ecuries pour partager des souvenirs de certains de ses poneys et chevaux les plus spéciaux de sa carrière jusqu’à présent, y compris son poney de l’événement superstar Noble Springbok (photo), le récent retour de M. Bass, le favori de Laura, qui est absent des matchs depuis sa blessure au Badminton 2019, ce qu’elle recherche dans un cheval d’épreuve et son retour d’une grave chute à Tweseldown en 2013.

Laura décrit son partenariat avec le brillant poney événementiel Noble Springbok, alias Spring, comme un «conte de fées» – il était chargé de lancer sa carrière professionnelle.

«Il a été annoncé dans H&H dans un lot d’emplois de l’écurie Noble dirigée par Kelly Lyons. Il n’y avait qu’une seule ligne [in the advert] cela dit ’14 .2hh, poney d’événement potentiel de cinq ans ‘, et j’avais pris la décision de ne plus montrer et de faire quelque chose d’un peu plus excitant – je n’étais pas sûr de vouloir faire du showjump ou de l’événement .

«C’était le premier poney que nous sommes allés voir et je suis tombé amoureux de lui et maman a dit:« Eh bien, nous ne pouvons pas acheter le premier que nous voyons parce que nous ne savons pas vraiment ce que nous recherchons ». Mais j’étais assez têtu et j’avais toujours eu un poney qui était le mien que j’avais pris la décision de vendre pour pouvoir acheter mon prochain projet, et j’ai donc dit ‘eh bien c’est mon argent alors je vais acheter ce que je veux », et heureusement je l’ai fait.

«C’était vraiment un monstre de la nature et il s’y est pris comme un canard à l’eau. Je pense que j’ai fait un an au Pony Club avec lui, je suis allé aux Championnats du Pony Club puis je suis allé au Horse of the Year Show en tant que 15hh [working hunter pony], puis a commencé les essais de poney.

«Il a été phénoménal en 2005 et je ne pense pas qu’il ait jamais été parmi les trois premiers, et cela s’est terminé par une médaille d’or et de bronze aux Européens, ce qui dépassait mes rêves les plus fous. Je n’ai jamais pensé que c’était possible – je n’avais toujours pas la moindre idée de ce que je faisais et il était vraiment un sur un million.

«Je n’ai jamais voulu le vendre, évidemment en tant qu’enfant à cet âge – il était mon poney de toute une vie. Et je dis encore à ce jour que si jamais je pouvais choisir un cheval ou un poney sur lequel sauter au badminton, je le choisirais, parce qu’il était si scopey et honnête – il était vraiment comme monter à cheval, pas à poney.

«Mais Yogi Breisner a dit:« Regarde, il peut te préparer pour la vie et si tu le vends, tu peux aller acheter quatre ou cinq jeunes chevaux, dont l’un pourrait vous amener au badminton ». Et il avait raison parce que l’un des chevaux que j’ai acheté après avoir vendu Spring était Rayef, qui m’a emmené à mon premier badminton, donc toute l’histoire autour du printemps était un peu un conte de fées vraiment.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Laura, y compris le récent retour de blessure de sa superstar actuelle, M. Bass, la relation spéciale qu’elle a eue avec Rayef, qui l’a emmenée à son premier badminton, ce qu’elle recherche lors de l’achat d’un nouvel événement potentiel horse et bien plus encore écoutez ici l’épisode 11 du podcast The Le Blog Des Ecuries ou recherchez «The Le Blog Des Ecuries Podcast» dans votre application de podcast préférée.

Nous continuons à produire Le Blog Des Ecuries en tant que magazine hebdomadaire pendant la pandémie de coronavirus, ainsi que de maintenir notre site Web à Le Blog Des Ecuries à jour avec les dernières nouvelles, les fonctionnalités et plus encore. Cliquez ici pour plus d’informations sur les abonnements aux magazines et accédez à notre contenu premium H&H Plus en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi