Ben2.jpg

Les retrouvailles émotionnelles de la cavalière avec la gagnante de puissance qu’elle a dû vendre il y a huit ans – Le Blog Des Ecuries

Ils sont séparés depuis huit ans, de plus de 2000 milles, mais la showjumper Kath James a eu des retrouvailles émouvantes avec son partenaire de puissance gagnant Big Ben.

La cavalière galloise a été contrainte de vendre le hongre de 17,2 h, avec lequel elle avait un «lien spécial», dans le cadre d’un divorce en 2012 mais avait tenté de rester en contact avec ses propriétaires ultérieurs.

Elle a récemment reçu un message inattendu du propriétaire de Ben en Suède, qui lui a demandé si elle souhaitait que la jeune fille de 19 ans prenne sa retraite.

«Je me suis réveillé tôt alors que mon mari et mes enfants dormaient encore et j’ai vu le message, qui avait été envoyé la nuit précédente, et je me promenais dans la maison en pleurant», a déclaré Kath H&H.

«Quand mon mari s’est levé et m’a vu, j’étais tellement ému que je n’ai pas pu faire sortir les mots – quand je lui ai finalement dit qu’il avait dit:« Dieu merci, je pensais que quelque chose de terrible était arrivé! »

«Les enfants (les jumeaux Issy et Daisy, neuf ans) avaient environ deux ans quand il est parti, donc ils ne se souviennent pas de lui, mais ils étaient aussi émus quand ils ont entendu qu’ils savaient à quel point il comptait pour moi. Ce sont des enfants très avides de saut d’obstacles et ils ont demandé s’ils pouvaient le monter en puissance. J’ai dit qu’il serait probablement un peu vieux pour ça maintenant!

Kath a possédé Ben pendant six ans à partir de l’âge de six ans et le brave hongre a trouvé très tôt le succès dans les puissances, s’imposant à ses débuts à la Grange à l’âge de sept ans, où il a franchi 2,10m. Il a continué à sauter la puissance internationale au British Open au Birmingham NEC devant une foule à guichets fermés.

Il a également emmené son cavalier à ses premières compétitions à l’étranger, sautant à Barbizon et terminant deuxième dans une finale du circuit d’argent à Fontainebleau.

Kath a dit H&H voir Ben partir avait été une «expérience assez dévastatrice» d’une période qu’elle avait essayé de mettre derrière elle.

«J’ai perdu tous mes chevaux en une seule fois et je n’avais pas grand chose à dire sur où ils allaient», dit-elle. «Il s’est retrouvé avec quelques pilotes différents, mais ils l’ont tous trouvé trop fort, ce qu’il pourrait être s’il était tendu. Je ne l’ai pas trouvé comme ça – il était très audacieux mais il pouvait être nerveux et j’avais un lien avec lui. Je ne l’aurais pas conduit jusqu’à un mur de puissance si je n’avais pas été aux commandes. »

Le cheval s’est retrouvé dans le Devon et Kath a découvert qu’il avait été vendu de là à la Suède.

«J’ai trouvé une photo de lui sur Facebook un peu plus tard et il était dans la neige en Suède sans tapis», a déclaré Kath. «Nous soignons nos chevaux avec des gants pour enfants et j’étais tellement inquiet pour lui. J’ai dit que j’allais essayer de le racheter, mais le temps que je me sois assis et que j’y réfléchisse, j’avais reçu un message d’une fille en Suède qui travaillait pour moi il y a des années.

Continue ci-dessous…


«Espérons que les poulains seront exactement comme leur père; J’ai adoré le chevaucher »

«Chaque fois que vous le montez sur lui, vous savez qu’il n’ya pas de saut trop grand et pas de parcours trop difficile»

Si vous souhaitez vous tenir au courant des dernières nouveautés du monde équestre sans quitter la maison, prenez un abonnement H&H


«Elle a dit:« Je pense que ma sœur vient d’acheter Ben »et elle m’a envoyé des photos et c’était lui. J’étais tellement ravi, je savais alors qu’il avait une maison fantastique et qu’il serait OK là où il était. Je ne pouvais pas croire que quelqu’un que je connaissais en Suède l’avait acheté. « 

Ben est arrivé au chantier de Kath le vendredi 25 septembre, dans son ancien box. Il est en bonne santé et a toujours piraté, alors Kath espère que ses filles auront maintenant la chance de l’apprécier.

«J’avais un cheval dans son ancienne écurie que j’essayais et nous ne nous sommes pas entendus, alors cette même boîte s’est avérée être vide au bon moment, c’est étrange comment ça marche», dit-elle.

Le magazine Le Blog Des Ecuries, sorti tous les jeudis, regorge de toutes les dernières nouvelles et rapports, ainsi que d’interviews, de promotions, de nostalgie, de vétérinaire et de conseils de formation. Découvrez comment vous pouvez profiter du magazine livré à votre porte chaque semaine, ainsi que des options de mise à niveau pour accéder à notre service en ligne H&H Plus qui vous apporte des nouvelles de dernière minute ainsi que d’autres avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi