fei-flag-new.jpeg

«Pas de place pour la complaisance», un médecin de la FEI avertit les cavaliers – Le Blog Des Ecuries

Un médecin principal de la FEI a rappelé aux cavaliers qu’il n’y avait «pas de place pour la complaisance» et les a exhortés à se souvenir de leurs responsabilités individuelles et sociales alors que le monde se bat contre la pandémie de coronavirus.

Le 19 janvier, le Dr Mark Hart, président du comité médical de la FEI, a lancé les appels dans son message du Nouvel An au monde équestre.

«Je vous écris au début de la nouvelle année pour réitérer et rappeler à chacun d’entre vous notre responsabilité, à la fois en tant que communauté et en tant qu’individus, face à cette pandémie mondiale», a déclaré le Dr Hart.

«Au cours de l’année écoulée, Covid-19 a testé notre résilience, nos systèmes publics et notre devoir civique et, malheureusement, il continuera de le faire pour les mois à venir. Et bien qu’il y ait maintenant de la lumière au bout du tunnel avec l’approbation récente de plusieurs vaccins hautement efficaces et sûrs, il reste encore beaucoup de travail à faire jusqu’à ce qu’un nombre suffisant de personnes puissent être vaccinées pour contrôler cette pandémie.

Il a ajouté que le monde du sport hippique a montré sa force en tant que communauté et qu’il est «crucial de ne pas baisser la garde prématurément à cause de la fatigue pandémique».

«Nous nous sommes ralliés et sommes allés au-delà des exigences nationales pour rendre nos événements équestres sûrs, afin que notre sport puisse continuer et que les moyens de subsistance et les rêves de tant d’individus et d’organisations puissent être protégés», a-t-il déclaré, remerciant tous ceux qui sont impliqués pour «Embrassant toutes les mesures d’atténuation».

«La FEI est restée pleinement concentrée sur la sécurité de tous les participants à nos événements, et a suivi avec diligence les rapports de non-conformité pour répondre aux préoccupations et trouver des solutions», a déclaré le Dr Hart.

«Comme je l’ai déjà dit, notre responsabilité sociale l’emporte de loin sur nos objectifs professionnels et sportifs – mais ils ne sont pas incompatibles. Nous l’avons montré à travers les événements que nos fidèles organisateurs ont réussi à organiser depuis le début de l’épidémie.

L’appel intervient le jour où les décès dus au virus dans le monde atteignent 2 056 700, tandis que le Royaume-Uni a atteint 90 000 décès au total.

L’article continue ci-dessous…


Vous pourriez aussi être intéressé par:

Si vous souhaitez vous tenir au courant des dernières nouveautés du monde équestre sans quitter la maison, prenez un abonnement H&H

H&H a mis en place un Q&A pour répondre à certaines des questions de ceux qui vivent et travaillent dans le domaine équestre.

Le film utilise de la poudre blanche pour représenter à quel point il est facile de propager des germes sur de nombreuses surfaces en un court


«Cependant, nous devons continuer à montrer notre détermination à atténuer la propagation du Covid-19 lors d’événements en appliquant rigoureusement toutes les règles et en respectant les restrictions locales et les directives de la FEI», a déclaré le Dr Hart.

«Nous avons tous entendu des rapports alarmants de non-conformité dans tous les domaines de la vie. Quel que soit le rôle que vous jouez lors d’un salon – organisateur, athlète, marié et / ou personnel de soutien, propriétaire, officiel, vétérinaire ou bénévole – ne laissez pas votre comportement faire d’un événement FEI un événement super-diffuseur.

«Il n’y a pas de place pour la complaisance, nous devons rester fermes. Portez un masque, éloignez-vous socialement, évitez les rassemblements de groupe autant que possible et lavez-vous fréquemment les mains, et encouragez les autres à faire de même.

«Les actions de chaque individu et de chaque communauté auront une incidence sur le résultat final et le calendrier de cette pandémie. Il est essentiel que nous soyons unis, unis dans notre détermination à réduire la transmission et la propagation du Covid-19.

«C’est une responsabilité que nous portons tous et nous devons l’assumer de tout cœur.»

Le magazine Le Blog Des Ecuries, sorti tous les jeudis, regorge de toutes les dernières nouvelles et rapports, ainsi que des interviews, des spéciaux, de la nostalgie, des vétérinaires et des conseils de formation. Découvrez comment vous pouvez profiter du magazine livré à votre porte chaque semaine, ainsi que des options de mise à niveau pour accéder à notre service en ligne H&H Plus qui vous apporte des nouvelles de dernière minute ainsi que d’autres avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi