1590152467_313_Covid-19-provoque-la-toute-premiere-annulation-du-classique-dautomne-du.jpg

Plus de sports équestres définissent des plans de redémarrage: le sport au Pays de Galles et en Écosse reste limité – Le Blog Des Ecuries

Les organismes sportifs équestres à travers l’Angleterre se préparent à un retour de la compétition à mesure que le verrouillage se relâche, mais l’activité en Écosse et au Pays de Galles reste plus limitée.

Dans une mise à jour du vendredi 19 juin, British Equestrian (BEF) a déclaré que les plans de formation et de compétition « sont en cours » pour bon nombre de ses organes membres en Angleterre, mais les mises à jour du gouvernement pour l’Écosse et le Pays de Galles ont apporté « un changement limité » aux restrictions de verrouillage.

En Angleterre, la compétition de saut d’obstacles britannique a commencé le 15 juin, tandis que la formation de dressage britannique et la compétition en ligne ont lieu, la compétition en direct devant reprendre à partir du 1er juillet. Les British Riding Clubs organisent des activités d’entraînement et reprendront les compétitions le 1er juillet.

British Eventing, qui a repoussé son début proposé à partir du 4 juillet, a reçu vendredi le feu vert de Sport England et du ministère gouvernemental du Numérique, de la Culture, des Médias et du Sport (DCMS) pour le redémarrage de la compétition, avec une mise à jour attendue aujourd’hui (22 Juin) avec une date de début de compétition.

L’entraînement au Pony Club et de petits rassemblements sont en cours, et la date de début prévue pour les compétitions interprofessionnelles et locales est le 4 juillet. Endurance GB organise des entraînements et des événements non compétitifs, et attend de nouvelles mises à jour du gouvernement concernant un redémarrage espéré en juillet pour les événements et compétitions non compétitifs plus importants. La Mounted Games Association of Great British, qui ne dispense pas actuellement de formation, «travaille» à un retour de la compétition à la mi-juillet.

La première compétition nationale de British Carriage Driving est prévue du 14 au 16 août et la UK Polocrosse Association espère que les petites compétitions reprendront «bientôt», avec une formation en cours.

La plupart des centres Riding for the Disabled (RDA) restent fermés, car les exigences de distanciation sociale empêchent l’organisme de bienfaisance de reprendre ses activités. L’objectif est d’avoir 20% des groupes RDA opérationnels d’ici fin septembre, et 60% d’ici la fin de l’année.

L’activité de Reining britannique reste suspendue sans mise à jour, et le Conseil de projection travaille sur un plan opérationnel pour la reprise de la concurrence sous la direction du gouvernement.

Le président du BEF, Malcolm Wharton, a déclaré que les comités membres ont travaillé dur en coulisses pour que leurs disciplines soient prêtes à reprendre, mais a ajouté qu’il y a « un certain nombre de défis » à surmonter pour rendre la concurrence sûre pour tous.

«La nature de chaque sport signifie que certains seront en mesure de reprendre plus tôt que d’autres, ce qui, je suis certain, sera frustrant pour les concurrents. Cependant, veuillez comprendre que votre organe directeur travaille sur ces plans en pensant à votre sécurité, et il est essentiel que toutes les décisions soient justes et répondent aux exigences du gouvernement », a-t-il déclaré.

«La distanciation sociale et la collecte de chiffres sont les principaux problèmes rencontrés par les sports équestres, et nous travaillons avec les organismes membres et le DCMS, Sport England et la Sport and Recreation Alliance pour prendre les dispositions nécessaires.

Article continué ci-dessous…


Buckminster Park (4-5 juillet) devait être le premier événement depuis que le verrouillage a mis un terme au sport, mais

Si vous voulez suivre les dernières nouveautés du monde équestre sans quitter la maison, prenez un abonnement H&H


Il a ajouté que des informations « échangeaient quotidiennement » entre les parties et on espérait qu’un feu vert serait bientôt donné pour le saut, l’endurance, les jeux montés et la polocrosse pour redémarrer, qui sont classés comme sports d’équipe en raison de la multiplicité des participants et du personnel de soutien.

En Écosse, le premier ministre Nicola Sturgeon a annoncé jeudi 18 juin que le pays passerait à la phase deux de sa feuille de route sans verrouillage, ce qui signifie que trois ménages peuvent désormais se réunir à l’extérieur. Cela permet aux entraîneurs professionnels de dispenser une formation à un maximum de deux ménages par jour. Horsescotland et la British Horse Society travaillent sur des orientations qui ont été soumises à l’approbation de Sportscotland et du gouvernement.

Au Pays de Galles, il a été annoncé vendredi que les activités sportives peuvent reprendre, mais se limiter à la formation uniquement, avec des déplacements limités à cinq miles et des activités autorisées uniquement avec des membres du même ménage ou un ménage supplémentaire. L’annonce a indiqué que l’obligation de «rester local» sera levée le 6 juillet lorsque de plus amples informations seront rendues publiques, un réexamen étant prévu le 9 juillet.

Nous continuons de publier le magazine Le Blog Des Ecuries chaque semaine pendant la pandémie de coronavirus, ainsi que de tenir à jour Le Blog Des Ecuries avec toutes les dernières nouvelles, fonctionnalités et plus encore. Cliquez ici pour info sur les abonnements aux magazines (six numéros pour 6 £) et l’accès à notre contenu premium H&H Plus en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi