Lord-North-PA-54185973.jpg

Royal Ascot, deuxième jour: la reine jouit de la victoire, tandis que deux entraîneurs cassent leur canard de la réunion royale – Le Blog Des Ecuries

Le Lord North, entraîné par John Gosden, a remporté la course vedette d’aujourd’hui à Royal Ascot (mercredi 17 juin) dans les Group One Prince of Wales’s Stakes, sous la direction de James Doyle, qui a également connu un doublé dans la journée.

Le hongre Dubawi, âgé de quatre ans, qui appartient à Sheikh Zayed bin Mohammed Racing, a démontré un tour de pied exceptionnel pour rentrer confortablement à 3 by de la longueur d’Addeybb. Le peloton de sept hommes est entré dans la finale sur le long terme pratiquement en ligne sur le parcours.

L’entraîneur gagnant a fait des comparaisons entre Lord North et Halling, qui a capturé le Cambridgeshire Handicap de 1994, avant d’atterrir les écluses coralliennes de groupe un de 1995 et 1996.

«Lord North a été gelé après la campagne de printemps 2019, il devait l’être», a déclaré John. «Il se tourmentait. La testostérone est la drogue la plus dangereuse au monde, et c’est un joli cheval à côtoyer maintenant. »

James Doyle a ajouté: «Je pense que lorsque John emmène un cheval dans une course comme celle-ci, vous devez vous piquer les oreilles. Lord North semblait tout à fait non exposé et il est passé par ses notes. Il a remporté le Brigadier Gerard à Haydock, mais il semblait un peu fatigué, et John a dit qu’il s’était nettement amélioré pour cette manche. Pour commencer, les vibrations étaient toutes assez confiantes du camp de Gosden. »

La reine a remporté une victoire à Royal Ascot dans les Windsor Castle Stakes avec le favori de la course Tactical.

C’est la première fois que Sa Majesté rate la réunion royale en 68 ans de règne.

Jim Crowley, le meilleur jockey de la semaine à ce jour, a décroché sa quatrième victoire cette semaine en livrant Hukum avec un défi parfaitement chronométré pour prendre le demi-mile du roi George V Handicap sur une demi-longueur de Kipps 9/2.

Il s’agissait également d’une quatrième victoire de la semaine pour le propriétaire Hamdan Al Maktoum, tout en étant le premier succès de Royal Ascot pour l’entraîneur Owen Burrows.

« Hukum a toujours été un cheval que nous aimions », a déclaré Owen. «Il en fait assez à la maison sans vous épater. Il devait courir à Newmarket il y a quelques semaines, mais je n’étais pas très content de lui. Je pensais juste que nous l’oublierions et je l’ai emmené à Kempton la semaine dernière et il a travaillé aussi bien que l’année dernière.

«Quand j’étais enfant et quand je me battais autour de Fontwell et Plumpton il y a 20 ans [as a jump jockey], Je n’aurais jamais rêvé que je serais ici en train de former un vainqueur de Royal Ascot pour quelqu’un comme Sheikh Hamdan. Un grand merci à lui d’avoir eu confiance en moi pour faire le travail. J’ai eu la chance d’avoir eu une bonne expérience à Sir Michael Stoute où je côtoyais de bons chevaux et vous pouvez en ramasser beaucoup – j’ai juste eu beaucoup de chance. « 

L’entraîneur William Knight a également sellé son premier vainqueur Royal Ascot lorsque Sir Busker a été associé à un succès de trois quarts par le champion jockey Oisin Murphy dans la course d’ouverture d’aujourd’hui, la Silver Royal Hunt Cup.

Nous continuons de publier Le Blog Des Ecuries chaque semaine pendant la pandémie de coronavirus, ainsi que de Le Blog Des Ecuries à jour avec toutes les dernières nouvelles, fonctionnalités et plus encore. Cliquez ici pour info sur les abonnements aux magazines (six numéros pour 6 £) et l’accès à notre contenu premium H&H Plus en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi