ShireFoal2.jpeg

Shire poulain nommé par The Queen accueille ses premiers visiteurs – Le Blog Des Ecuries

Un poulain de Shire nommé par la reine a accueilli ses premiers visiteurs dans une attraction touristique galloise.

Dyfed Guinevere, qui est né à Dyfed Shire Horse Farm le jour de l’anniversaire officiel de la reine, le 21 avril, a finalement pu saluer le public lorsque les restrictions de verrouillage ont été assouplies.

Le propriétaire Huw Murphy a approché le palais de Buckingham pour offrir à Sa Majesté la chance de nommer le poulain car il pensait que cela pourrait faire appel à son intérêt pour les chevaux, et a reçu une lettre «très gentille» en retour acceptant la demande.

La ferme en activité, dans le parc national côtier du Pembrokeshire, a déjà des liens avec la famille royale, ayant reçu à la fois le prince Charles et la duchesse de Cornouailles en tant que visiteurs – la duchesse a également nommé un poulain, Dyfed Merlin, en 2018. Huw a également vendu deux Shires à la cavalerie domestique comme chevaux de tambour ces dernières années.

La ferme, qui appartient à la même famille depuis huit générations, a rouvert le 21 juillet avec les mesures Covid en place et a connu une fréquentation régulière depuis.

«Notre nombre de visiteurs est un peu plus bas, ce qui est compréhensible, mais nous nous débrouillons et les gens semblent adorer voir les poulains. Ils sont vraiment un point focal pour beaucoup de gens », a déclaré Huw H&H.

Guinevere est le premier poulain de sa mère, Dyfed Santorini, 12 ans, qui n’a qu’un ovaire fonctionnel.

« Nous avons eu des efforts coûteux pour la mettre en poulain car elle a un ovaire faible et a tendance à ne pas prendre ou à se réabsorber », a déclaré Huw. «Nous avons dû l’envoyer chez des spécialistes.»


[collection name=”small”]


Santorin est également la sœur de Dyfed Grey Celt (maintenant connu sous le nom de «Mercury»), qui a été vendu à la Household Cavalry en 2008. Ed, initialement acheté comme poulain aux enchères pour 500 £, a également été vendu au régiment l’année dernière.

En plus d’ajouter Guinevere à son troupeau, Huw a également acheté un poulain à la secrétaire de la Shire Horse Society, Victoria Clayton, cette année, tandis que deux poulains ânes sont également nés à la ferme.

«Il y a vraiment quelque chose d’assez sympa à avoir des poulains Shire. Leur nombre n’augmente pas vraiment – ils sont sur la liste de surveillance des races rares, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles je les ai », a ajouté Hugh. «C’est bien pour les gens de pouvoir regarder ces deux-là jouer ensemble.»

Nous continuons de publier le magazine Le Blog Des Ecuries chaque semaine pendant la pandémie de coronavirus, ainsi que de tenir Le Blog Des Ecuries au courant de toutes les dernières nouvelles, fonctionnalités et plus encore. Cliquez ici pour info sur les abonnements à des magazines (six numéros pour 6 £) et l’accès à notre contenu premium H&H Plus en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi