Souvenirs-des-lecteurs-HH-les-heros-de-lancien-H.jpg

Souvenirs des lecteurs H&H: les héros de l’ancien * H & H Plus * – Le Blog Des Ecuries

Souvenirs des lecteurs H&H: les héros de l’ancien * H & H Plus * – Le Blog Des Ecuries



{« piano »: {« sandbox »: « false », « aid »: « u28R38WdMo », « rid »: « R7EKS5F », « offerId »: « OF3HQTHR122A », « offerTemplateId »: « OTQ347EHGCHM »}}

Bon nombre des meilleurs cavaliers d’antan sont désormais inscrits dans la légende. Voici quelques-uns des souvenirs de nos lecteurs sur les stars de leur temps

Un pionnier de la puissance

Souvenirs des lecteurs H&H: les héros de l'ancien * H & H Plus * - Le Blog Des Ecuries 2020

Ma mère Peggy Hooper (née Battrick) a eu la chance d’aller travailler pour Lady Wright en 1963, âgée de 16 ans, à Durley House dans la forêt de Savernake. Le travail consistait à enseigner aux enfants dont les parents les envoyaient pour des cours d’équitation et à gérer les livrées complètes des chasseurs.

Lady Wright était co-maîtresse des Buckhounds de la forêt de Savernake; elle avait auparavant été maître des Foxhounds de Tedworth, donc la chasse était une saison occupée avec toutes les livrées de chasseurs. Elle était très attachée à l’étiquette et n’avait pas peur de dénoncer à quiconque de ne pas porter ses gants.

Ma mère parle toujours du privilège de pouvoir monter à cheval Coppermint de Lady Wright, qu’elle a élevé et qui était son chasseur. Coppermint était exceptionnellement bien éduquée – étant donné que Lady Wright ne croyait pas en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi