Bud-1.jpg

« Un garçon courageux mais doux qui aimait encore remarquablement les gens »: adieu final au cheval de police de longue date

Un cheval de police de longue date qui a été frappé par un fan de football ivre est décédé à l’âge de 21 ans après 14 ans de service et une retraite heureuse avec le Horse Trust.

«Bud The Brave» a commencé sa carrière au sein de la police du West Yorkshire en 2005 et a passé 10 ans avec la force avant d’être transféré à la section montée de la police métropolitaine (Met).

Il a pris sa retraite en octobre 2019 et a passé ses derniers mois à profiter de la vie sur le terrain avec plusieurs autres anciens collègues équins du Met.

«Bud a eu une merveilleuse retraite, bien que tristement courte, car il nous a été enlevé par une colique mortelle», a déclaré Jeanette Allen, directrice générale de Horse Trust.

«Il a passé ses journées dans nos magnifiques champs avec d’autres retraités du Met – Gawain, Hadrian, Kathleen, Duke et Jedburgh ainsi que Boris, Huntsman et Trojan – qui ont tous également passé du temps avec d’autres forces.

"Un garçon courageux mais doux qui aimait encore remarquablement les gens": adieu final au cheval de police de longue date 2020

Bud (photo, à droite) avec son ami Dave (photo, à gauche)

«C’est notre privilège de prendre soin de ces animaux incroyables plus tard dans la vie, qui, avec leurs officiers, donnent tellement à nos communautés, et je me suis personnellement assuré que Bud ne voit jamais une autre écharpe de football pendant qu’il était avec nous! Nous souhaitons tellement pouvoir l’avoir plus longtemps, un garçon aussi courageux mais doux qui aimait encore remarquablement les gens.

La photo de Bud ayant reçu un coup de poing au nez par un fan ivre lors d’un match de derby Newcastle v Sunderland en avril 2013 a suscité une indignation généralisée et l’auteur a été condamné à une peine de 12 mois de prison. Bud était indemne.

La Shire, issue de la race partielle, a participé à tous les aspects de la police à cheval, y compris les patrouilles locales, les cérémonies, les manifestations publiques et d’innombrables rencontres sportives.

L’article continue ci-dessous…


Vous pourriez aussi être intéressé par:

Bud, 15 ans, a été pris dans la violence à la suite d’un match de football à Newcastle United Sunderland

«Je veillerai personnellement à ce que Bud ne voie jamais une autre écharpe de football pendant qu’il est avec nous!»

Si vous souhaitez vous tenir au courant des dernières nouveautés du monde équestre sans quitter la maison, prenez un abonnement H&H


«Au moment où Bud the Brave s’est installé à Londres, il était clair que ses compétences, son calme et son expérience signifiaient qu’il était idéal pour aider à apprendre aux policiers à monter, en particulier en tant que cheval d’escorte, escortant des chevaux nouveaux et inexpérimentés à l’entraînement. les routes », a ajouté un porte-parole du Horse Trust.

«Même ce survivant ne pouvait pas continuer indéfiniment et après 14 ans passés à battre la longueur et la largeur du pays, un problème permanent de boiterie l’a rattrapé [and he was retired].

«Ses anciens cavaliers ont décrit Bud comme un cheval fidèle et régulier et dès son arrivée, tout le monde au Horse Trust est tombé amoureux de lui.

« Incroyablement, il aimait toujours les gens et cela témoigne du grand soin que les chevaux de police en service sont prodigués et des liens très forts qu’ils développent avec leurs cavaliers réguliers. »

Le magazine Le Blog Des Ecuries, sorti tous les jeudis, regorge de toutes les dernières nouvelles et rapports, ainsi que des interviews, des spéciaux, de la nostalgie, des vétérinaires et des conseils de formation. Découvrez comment vous pouvez profiter du magazine livré à votre porte chaque semaine, ainsi que des options de mise à niveau pour accéder à notre service en ligne H&H Plus qui vous apporte des nouvelles de dernière minute ainsi que d’autres avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi