DSC_4418_100856921_201676222.jpg

«Welcome News»: les concours de dressage affiliés recommencent – Le Blog Des Ecuries

Le dressage affilié devrait retourner en Grande-Bretagne le 1er juillet.

Les compétitions de dressage britannique (BD) reviendront en Angleterre à partir du mois prochain, tandis qu’une annonce de la date de redémarrage pour l’Écosse et le Pays de Galles est en attente de nouvelles mises à jour de leurs gouvernements respectifs.

Les inscriptions seront ouvertes demain (17 juin) et doivent être effectuées en ligne. Le calendrier est en cours de mise à jour.

Les juges travailleront soit avec un écrivain de leur propre bulle, soit ils se noteront et fourniront une rétroaction à la fin.

La date de redémarrage coïncide avec le début de la période de qualification hivernale de BD et l’organisation prévoit un nouvel assouplissement des règles à partir du 4 juillet, qui devrait inclure l’utilisation des installations intérieures pour le sport et les loisirs.

« Nous avons consulté nos organisateurs au cours des dernières semaines pour informer ce processus et avons reçu une réponse très positive, avec une bonne proportion prête à reprendre les compétitions dès que possible », a déclaré un porte-parole de BD.

«Cependant, il est important de souligner que les sites ne retourneront à la compétition que lorsqu’ils seront convaincus qu’ils peuvent pleinement respecter les mesures de distanciation sociale, de santé publique et d’hygiène requises pour fonctionner en toute sécurité dans le cadre des restrictions gouvernementales.

Le porte-parole ajoute que BD a consulté les juges, dont plus des trois quarts ont indiqué qu’ils étaient «heureux de faire un retour immédiat».

« Trois minutes ont été ajoutées à chaque temps de test pour permettre une distanciation sociale efficace pour les concurrents et pour donner plus de temps aux juges pour remplir les feuilles de test », a-t-il déclaré.

C’est une condition d’entrée que les concurrents respectent les restrictions gouvernementales, qui seront mises à jour sur la base des derniers conseils au cours des deux prochaines semaines.

« Dans le cadre de nos plans de reprise, nous avons pris la décision d’autoriser une amnistie de trois mois sur l’obligation pour les chevaux d’avoir un rappel de la grippe équine dans les six mois suivant la compétition », a déclaré le porte-parole, ajoutant l’exigence de rappel annuel de 12 mois. s’applique toujours.

«Nous apprécions le fait qu’un certain nombre de vétérinaires n’ont pu effectuer des travaux d’urgence que pendant le verrouillage, ce qui permettra une période de transition du 1er juillet au 30 septembre pour que les membres puissent se faire vacciner leurs chevaux à jour.»

Le PDG de BD, Jason Brautigam, a remercié toutes les personnes impliquées et les membres de BD pour leur soutien continu.

« Après 15 semaines de verrouillage, nous sommes vraiment ravis que les compétitions puissent faire un retour à partir du 1er juillet », a-t-il déclaré.

«Ce fut une période difficile pour tous ceux qui sont impliqués dans le dressage, donc je suis sûr que cette nouvelle sera bien accueillie par tout le monde.

«Bien que les membres aient pu s’entraîner à nouveau en juin, la compétition est en fin de compte ce qu’est le sport, donc ce sera bien de remettre enfin les spectacles en marche.

«Les compétitions auront un aspect et une sensation différents alors que nous nous adaptons tous aux restrictions que nous devons mettre en place, mais notre priorité reste la sécurité et le bien-être de tous les participants.»

Continue ci-dessous…


Le saut d’obstacles est l’un des premiers sports amateurs en Grande-Bretagne autorisé à redémarrer

British Eventing a publié son calendrier provisoire pour juillet et août, avec des rencontres allant de la base à CCI4 *, ainsi que

Si vous voulez suivre les dernières nouveautés du monde équestre sans quitter la maison, prenez un abonnement H&H


M. Brautigam a ajouté qu’il pourrait falloir un certain temps pour que le calendrier des matches puisse «se reconstituer à pleine puissance» car les circonstances diffèrent à chaque endroit.

« Mais nos systèmes informatiques fourniront les dernières informations en direct afin que les membres devraient vérifier régulièrement le statut des émissions au cours des prochaines semaines », a-t-il déclaré.

«Les semaines à venir exigeront une certaine flexibilité et compréhension, et il y aura sans aucun doute d’autres changements à mesure que la situation continuera d’évoluer, en particulier en Écosse et au Pays de Galles, mais nous sommes convaincus que nos plans sont robustes, réalisables et assureront la sécurité des membres. que possible.

«Nous attendons avec impatience les premiers chevaux qui descendent le long de la ligne médiane le 1er juillet.»

Nous continuons de publier le magazine Le Blog Des Ecuries chaque semaine pendant la pandémie de coronavirus, ainsi que de tenir Le Blog Des Ecuries à jour avec toutes les dernières nouvelles, fonctionnalités et plus encore. Cliquez ici pour info sur les abonnements aux magazines (six numéros pour 6 £) et l’accès à notre contenu premium H&H Plus en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi